Excellente question, eh bien ça dépend ! Les quantités de céréales brassées vont varier suivant les styles et recettes de bière. Du coup, en sortie de cuve les quantités de drêche générées varieront proportionnellement. Le paramètre principal est l’alcool :

  • Plus la bière produite est forte, plus l’on a besoin de sucre – l’aliment de base des levures pour qu’elles fabriquent de l’alcool, vous vous souvenez ? Il faudra donc plus de céréales que pour une bière légèrement alcoolisée. Et à la sortie, il y aura nettement plus de drêches.
  • Inversement, les bières à faible taux d’alcool nécessitent moins de sucres, donc moins de céréales, et produisent moins de drêches. C’est pour cela que, d’un support de communication à un autre, vous verrez les ratios kilogrammes de drêche par litre de bière varier.