La drêche est traditionnellement utilisée en alimentation animale. Nous autres humains nous ne sommes peut-être pas si bêtes dans le fond : nos ancêtres ont vite compris que la drêche était une ressource intéressante pour le bétail. Les drêches étaient utilisées pour nourrir vaches et cochons.

  • C’est de fait encore le cas pour les brasseries installées plutôt en zone rurale, qui ont des agriculteurs assez proches pour pouvoir venir la récupérer.
  • C’est également le cas à échelle industrielle. La drêche est cédée aux industries de la nutrition animale, formulée avec des coproduits agricoles et utilisée dans les élevages industriels afin de fabriquer de la viande industrielle.

Chez nous, pas de vaches ni de cochons. En revanche, notre belle Ile-de-France compte 20% de la population française : autant de bouches à nourrir !